José MORENO , président du comité 68 : " La priorité reste la santé ".

La situation est très compliquée en France et particulièrement dans notre département tout le monde le sait.

José Moreno, président de notre comité départemental de basketball a bien voulu répondre à une mini-interview pour les lecteurs de Hardt and Shoot, et pour les autres aussi ;). 
Je ne savais pas si il allait le faire, mais il l'a fait et je l'en remercie ! 
 
Voici donc, " 3 questions à José Moreno " :
 
 
-H&S : Tout d'abord, comment allez vous ?
-J.M : Je vais bien, en tout cas je le pense, le dépistage n'ayant pas été pratiqué.
 
-H&S : Le CD68 a été le premier à réagir et à prendre une décision radicale la semaine passée (celle d'ajourner les rencontres du département jusqu'à nouvel ordre). Racontez-nous les coulisses de cette prise de décision.
-J.M. : Le CD68 se réunit tous les mercredis pour travailler sur le BO qui sort en fin de soirée. Mercredi dernier, le sujet du Coronavirus était sur toutes les lèvres.
 Après avoir consulté le site du gouvernement afin d'avoir les nouvelles les plus récentes, nous avons eu la confirmation que Mulhouse et certains secteurs du Sundgau étaient considérés comme zone "cluster". La décision d'ajourner l'ensemble des rencontres a été prise collégialement, quatre membres du bureau étant présents et ayant donné leur avis sur le sujet. Beaucoup de parents ne voulaient pas que leurs enfants jouent dans ces conditions, et même les adultes des départements voisins ne voulaient pas venir dans le Haut Rhin.
 
H&S : La Ligue Régionale interdit les rencontres dans le 68, entre équipes du 68. Combien de temps pensez vous pouvoir tenir ?
J.M. : La Ligue ne fait que suivre les recommandations de la Préfecture, mais force est de constater qu'il y a énormément de joueurs et joueuses qui ne veulent pas jouer dans les conditions actuelles (même à huis clos).
 
H&S : Pas de rencontres non-plus ce week-end suite aux consignes de la préfecture. Si la crise perdure, quelles sont les solutions qui s'offrent à vous pour clore l'exercice 2019-2020 ?  
J.M. : 
Dans ta question tu parles de crise, alors que nous sommes dans un cas d'épidémie, voire pandémie, avec des dizaines, voire centaines de morts et que à mon sens la priorité reste la SANTE. Que vaut un match de basket ou autre sport, ou même un championnat quel qu'il soit, à côté d'une seule vie humaine ?
Nous allons donc sagement attendre les consignes gouvernementales et réfléchiront tous ensemble en bonne intelligence aux solutions à apporter lorsque ce satané virus aura disparu.
 
-H&S : C'est bien noté. Et encore une fois, merci beaucoup d'avoir pris le temps de répondre Mr le président !
 
À suivre !
 

 

 

Changement !

Laurent Seiler : " Retour en arrière depuis 12h et le dernier communiqué :  les supporters ( avec Virus ou sans virus 🥶) de Dessenheim pourront se déplacer en masse (- de 600 svp 🙄) on laisse un peu de place aux bas-rhinois pour rester en dessous des 1000. Avec nous à la SIG après le huis clos chez nous de samedi dernier. Cherchons l'erreur ..." 
 
Il y aura bien un " En direct " sur la page Facebook de H&S samedi soir !
 

SIG2-ASL Dessenheim : Une rencontre décisive.

L'ASLD n'est pas mort, mais la rencontre qui va l'opposer ce samedi à la SIG 2 pourrait bien condamner les Hardtois en cas de revers. 
Avec 7 victoires et 11 défaites (contre 6 et 12 pour Dessenheim), les Bas-Rhinois sont juste devant les hommes de Laurent Seiler au classement de cette poule K. Après cette 19ème journée il ne restera que 3 rencontres de championnat.
À l'aller la SIG 2 s'était imposée à Dessenheim de 22 points (68-90). Reprendre le panier average sera évidemment très compliqué, face à l'équipe en forme du moment, et qui après avoir aligné 14 joueurs différents depuis le début de saison semble avoir trouvé son rythme (victoire face au leader Rixheim 76-71, puis à Furdenheim la semaine passée 68-78).
 
Laurent Seiler : " En novembre ils nous ont défoncé dans notre raquette avec 58 tirs tentés, nous n'avons tenu aucun duel dans les 1 contre 1, nous avons subi pendant 40 minutes leur impact physique et leur agressivité défensive...".
 
Bref il va falloir jouer " dur " et ne pas se laisser marcher dessus à Illkirch. 
Le match se jouera...à huis-clos... 
 
Nous allons tenter un " En direct " sur la page Facebook de H&S mais pour le moment nous n'avons pas d'informations sur qui, quoi, comment...
 
À suivre !